More
    AccueilCélébritésUne Miss juge le concours Miss France "grossophobe". Les propos de Sylvie...

    Une Miss juge le concours Miss France « grossophobe ». Les propos de Sylvie Tellier choquants !

    Une ancienne candidate au concours Miss Auvergne a été reçu sur le plateau de TPMP, présenté par Cyril Hanouna sur C8, et a fait des confidences explosives sur les coulisses de l’émission. Amandine a annoncé que ce type de concours était « grossophobe ». D’ailleurs, elle n’a pas mâché ses mots à l’encontre de Sylvie Tellier.

    « On m’a fait comprendre que comparé aux autres filles, je passerai pour un boudin », a confié celle qui fait une taille 42. Elle a très mal encaissé cette humiliation de la part de toute l’équipe du concours de Miss.

    Avant d’ajouter : « On est venu me chercher au mois de mars, on m’a envoyé un message sur Facebook pour me dire : ‘Amandine, tu as tout à fait ta place, viens’. J’ai été super bien accueillie par le comité organisateur de l’élection en Auvergne. J’ai été la première dauphine donc je pense que les gens ont aimé le changement. J’ai cassé les codes ».

    Voir cette publication sur Instagram

    ??à Ouessant by @margot_sib

    Une publication partagée par Sylvie Tellier (@sylvietellier) le

    Au final, elle garde un très mauvais souvenir de cette expérience. « Tu as une très jolie tête, mais le corps ne passe pas », lui ont lancé devant tout le monde les organisateur du concours. Des propos qui ont fortement blessé la jeune femme.

    « Dans le concours, il n’y a aucune sélection sur le poids. Cela reste un concours de beauté, il y a des critères physiques mais pas seulement : on juge aussi l’élégance, la culture générale… Il y a énormément de critères. Si elle n’a pas gagné l’élection locale, c’est que le public ne l’a pas choisie », lui a fait comprendre Sylvie Tellier.

    « Peut-être que le public français n’est pas prêt à élire une jeune femme qui fait un 46 ou plus. Personnellement, je veux des jeunes femmes qui se sentent bien dans leur peau, qui vont se déplacer avec élégance, être jolies, harmonieuses, qui savent prendre la parole… « , a glissé Amandine Billoux.

    Et de poursuivre : Mais tout cela est très subjectif. À la fin, c’est le public qui juge ces jeunes femmes ». Aujourd’hui, elle sait que ce rêve sera irréalisable pour elle et elle a fait le choix de tourner la page et de passer à d’autres projets.

    Marion Legrand
    Marion Legrandhttps://femmeactualite.fr
    Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Must Read